Rechercher dans ce blog

mercredi 24 août 2011

Coach, un métier toujours différent

Qu'est-ce qui ressemble le plus à une séance de coaching ? Une autre séance de coaching ?

Oui et non...

Bien entendu, dans chaque séance, il est question de ce que désire le client, de son but, la raison pour laquelle il vient voir le coach. La question traditionnelle par laquelle le coach débute sa première séance est "que voulez-vous précisément obtenir ?"

L'un des aspects très intéressants du coaching, c'est de travailler sur la structure. J'entends par là qu'il arrive souvent que le coach trouve plus de ressemblance entre un tennisman qui veut gagner quelques places à l'ATP et un footballer qui désire marquer plus souvent ses tirs aux buts plutôt qu'entre deux spécialistes d'un quelconque domaine.
Un exemple trivial de ceci, c'est la petite voix qui vient perturber le tennisman ou le footballer au moment crucial en disant quelque chose comme "tu peux pas réussir à tous les coups". Le coach, devant un tel problème, se soucis bien moins de l'action que désire son coaché que de sa petite voix.

Chaque séance de coaching est unique
En effet, chaque séance est unique, simplement par le fait que chaque client est unique. Aussi bien, pour deux clients qui ont la même problématique, le même objectif, le coach pourra procéder de deux manières totalement différentes.

Parce qu'en coaching, au delà de l'objectif que l'on se donne, du but à atteindre, on considère de manière toute aussi importante le chemin pour y aller. Chaque client possède en lui de très nombreuses connaissances, un savoir-faire très important. Songez simplement à tout ce que l'on a appris depuis la naissance, à tout ce que l'on a observé, à tout ce que l'on a créé dans son imagination avant de le créer dans le monde réel.
En séance de coaching, on se rend compte que chaque client possède déjà en lui la grande majorité des compétences qui lui seront nécessaires pour atteindre son but. Mais il n'en n'est pas toujours conscient ou présente certains blocages, certaines peurs qui l'empêchent d'aller plus loin.
L'un des aspects du métier de coach est d'aider le client à explorer ses propres compétences. C'est, à chaque fois, une grande découverte de l'autre, une grande aventure humaine, dont chacun, coach et coaché, sortent grandis.

Alors que fait le coach?
Le travail du coach, c'est de se concentrer totalement sur son client, de l'observer avec ses yeux à la fois extérieurs et sa compréhension des mécanismes humains. Le coach peut alors comprendre comment fonctionne son client et l'inviter à expérimenter diverses mises en situation pour étendre sa zone de confort et ainsi "grandir".

Le risque pour le coach
Hé oui, ne s'improvise pas coach qui veut, parce que le coach doit toujours être vigilent sur ses propres réactions. Il peut arrivé qu'un coach insuffisamment formé fasse écho aux problèmes de son client avec ses propres problèmes non résolus. Bien entendu, cette situation n'amène aucun bon résultat. C'est pourquoi, chez Génération Formation, chaque coach apprend son métier en étant lui-même tour à tout praticien et client coaché.

Le bon coach "est passé par là" et, tel un guide de montagne, sait éviter les pièges et guider le coaché vers le sommet.
Et c'est ce qui fait le charme du métier de coach.

Et vous, c'est pour quand ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire